Tout savoir en 2019 sur la couverture réseau en france

L’accès au réseau est une nécessité fondamentale pour l’usage optimal de nos petits équipements technologiques. Internet, téléphonie mobile ou encore télévision, sont quelques-uns des services pour lesquels la disponibilité de réseau est une donnée sine qua none. Hélas, si les opérateurs téléphoniques français comptent des millions d’abonnés répartis sur le territoire, la couverture réseau en France ne suit pas pour autant le pas.

En effet, de nombreuses zones du pays restent encore non couvertes ou mal couvertes par le réseau. À côté de celles-ci, certaines zones en milieu urbain plus densément couvertes ont aussi le souci de ne pas avoir une bonne réception de réseau. Il existe d’ailleurs des cartes pour vous informer des différentes zones de couverture selon les opérateurs. Vous cherchez des informations sur la couverture du réseau en France ? Les voici !

couverture réseau France, réseau internet France, couverture mobile France

Les types de réseaux disponibles en France

Même s’il est vrai qu’il existe une multitude de réseaux étendus sur le territoire, tous ces réseaux ne sont pas effectifs sur la totalité du territoire. Ainsi, la 4G ou la très récente 4G+ ne sont pas disponibles dans toutes les localités du pays car pas encore assez déployées. Voici les différentes sortes de couverture réseau en France:

Le réseau 2G

Le réseau 2G ou réseau de deuxième génération de réseau mobile, marque le passage de l’analogie au numérique. C’est-à-dire que c’est à partir du déploiement de ce réseau qu’il a été possible d’échanger des SMS et MMS et d’avoir accès à l’internet mobile. Trois versions du réseau de seconde génération sont disponibles :

  • GSM/Global System Mobile Communications (2G) : il permet un échange de SMS, MMS et appels avec un débit maximum de 9,6 Mbps et un débit moyen équivalent.
  • GPRS/General Packet Radio Service (2,5G) : toujours de deuxième génération, il apporte une amélioration du transfert de données avec un débit maximum qui passe à 171 Kbps.
  • EDGE/Enhenced Data Rates for GSM Evolution (2,75G) : dernier pallier de la deuxième génération, le débit connait une nouvelle fois une nette amélioration avec un passage à 384 Kbps.

Le développement et la potentialisation de ce réseau ont donné lieu à d’autres réseaux de qualité nettement supérieure.

Le réseau 3G et 3G+

Le réseau de troisième génération succède à la seconde. Il apporte un débit de transfert de données nettement plus élevé permettant d’accéder à internet plus rapidement. Regarder des vidéos, écouter de la musique ou jouer en ligne devient alors bien plus facile. Lorsqu’une zone n’est pas couverte par la 3G, le téléphone bascule automatiquement en 2G EDGE. Deux variantes existent aussi en 3G :

  • La 3G UTMS (Universal Mobile Telecommunications Standard) : le débit de transfert de données est rapide. Il est de 1,2 Mbps
  • La 3G+ HSDPA (High-Speed Dowlink Packet Acces) : avec un débit près de 7,5 fois plus élevé que la 3G, cette variante atteint un débit de 14,4 Mbps et parfois jusqu’à 21 Mbps.

Le réseau H+

Encore largement plus fluide que le précédent, le réseau H+ ou dual carrier, Dual Cell High Speed Packet Acces+ ou HPSA+, propose un débit de l’ordre de 42 Mbps.

Le réseau 4G ou 4G+

Quatrième génération des réseaux mobiles, il se distingue également en deux versions :

  • La 4G ou LTE/ Long Term Evolution : connexion à très haut débit avec un maximum théorique de 150 Mbps.
  • La 4G+ ou LTE Advanced : dernière génération de réseau mobile disponible, le débit peut aller jusqu’à 1 Gbps, c’est-à-dire 10 fois plus élevé que le réseau 4G. Cependant en pratique, les opérateurs ne proposent qu’un débit proche de 300Mbps, ce qui s’avère déjà extrêmement performant.

couverture réseau France, réseau internet France, couverture mobile France

La couverture réseau selon les zones

Le marché de la télécommunication française dispose de quatre principaux opérateurs mobiles. La couverture réseau n’est cependant pas équitablement répartie sur le territoire. Selon l’opérateur auquel le consommateur est abonné, l’accès au réseau variera d’une zone à une autre.

En zone urbaine

L’opérateur historique Orange se place en tête de couverture réseau avec une excellente fluidité en milieu urbain. Le transfert général de données est de l’ordre moyen de 97 % avec un débit moyen de téléchargement internet de 62 Mbps. Il est suivi de près par Bouygues Télécom avec sa moyenne de transfert de données proche de 96 % et son débit de téléchargement moyen à 45Mbps. Ensuite vient SFR avec sa moyenne de 95 % et son débit de 39 Mbps. Enfin l’opérateur Free atteint une moyenne de 85 % et propose un débit moyen de téléchargement à 26 Mbps.

En zone intermédiaire

Orange continue de se placer en tête de couverture réseau. Le transfert général de données est de l’ordre moyen de 95 % avec un débit moyen de téléchargement internet de 46 Mbps. Il est toujours suivi de près par Bouygues Télécom avec une moyenne de transfert de données proche de 93 % et un débit de téléchargement moyen à 30 Mbps. Ensuite vient SFR avec sa moyenne de 92 % et son débit de 29 Mbps. Enfin l’opérateur Free ferme le classement avec une moyenne de 80 % et un débit moyen de téléchargement à 23Mbps.

En zone rurale

La couverture réseau diminue de plus en plus et l’opérateur Orange continue sur la première marche du piédestal. Le transfert général de données est de l’ordre moyen de 83 % avec un débit moyen de téléchargement internet de 14 Mbps. Il est suivi de près par Bouygues Télécom avec sa moyenne de transfert de données proche de 81 % et son débit de téléchargement moyen à 17 Mbps. Ensuite vient SFR avec sa moyenne de 80 % et son débit de 16 Mbps. Et l’opérateur Free est dernier avec sa moyenne de 62 % et son débit moyen de téléchargement à 11 Mbps.

Bientôt une couverture 5G ?

La cinquième génération de réseau s’annonce déjà. Bien que le déploiement du réseau 4G+ soit encore embryonnaire, les esprits techniques pensent déjà à une extension du réseau de cinquième génération. La date de commercialisation de la 5G est prévue pour l’année 2020, et elle annonce un débit de 1 GBps non plus en théorie mais en pratique cette fois-ci. La commission européenne prévoit d’investir d’importants financements dans le lancement et le déploiement de cette cinquième génération de réseau. Celle-ci viendra, selon les opérateurs, rendre encore plus belle l’expérience numérique actuelle.

La couverture réseau en France est déjà bien développée. Nous avons une des meilleures couvertures de réseau mobile et ADSL (Wi-Fi et CPL) et de plus en plus de zones sont couvertes par la fibre optique. Cependant, il reste des territoires qui n’ont pas accès à un débit correct, c’est pourquoi les opérateurs mettent tout en oeuvre pour diminuer les zones blanches sur le territoire français.

Pour avoir plus d’informations sur la couverture réseau Orange en France ou si vous avez un problème avec le fournisseur ou si vous désirez souscrire à une offre box internet ou à un forfait mobile pour enfant, consultez toutes les infos d’Orange à travers ce site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *